Accueil

CONTEXTE

La base fondatrice de toute démocratie est la séparation des pouvoirs pour éviter toute tyrannie d’un chef ou d’une minorité.

Or le principal pouvoir politique est le pouvoir médiatique. Si une minorité domine nos mass media, elle peut y manipuler nos représentations et informations jusqu’à désorienter à son seul profit les cerveaux de toute une population.

Depuis des siècles la montée en puissance des hyper riches mondiaux a même aboli  la séparation d’hier entre les nobles et le clergé dans cette nouvelle religion monétaire.

La sous mission de nos mass media aux pouvoirs financiers façonne nos exigences et priorités vers la croissance de l’argent qui sert à appauvrir, affaiblir et asservir  les populations pour renforcer la dictature financière mondiale.

OBJECTIF

Assainir nos médias, intimes, locaux et globaux.

Faire pratiquer et diffuser l’égalité des voix médiatiques individuelles.

L’égalité des voix électorales n’y est qu’un petit fruit, certes nécessaire mais tout à fait secondaire.

Gaiamedia a pour vocation d’obtenir la séparation des finances et des média, la séparation constitutionnelle de nos deux principaux pouvoirs politiques actuels, les pouvoirs financiers et les pouvoirs médiatiques. Telle il y a déjà un siècle la séparation de l’église et de l’état.

ACTIONS

Gaiamedia est une éducation populaire à des comportements et processus médiatiques, individuels et collectifs, favorables à nos intérêts communs.

Dans ses statuts c’est une école de la démocratie horizontale destinée à tous sans aucune distinction de race, sexe, âge, métiers, pays, croyances religieuses ou convictions politiques.

Toutes ses activités pratiquent l’égalité des voix médiatiques individuelles et sont gratuites pour être également accessibles à tous.