NOVLANGUE 2017

en référence au roman « 1984 » publié en 1950 par George ORWELL (aussi auteur de « animals’ farm », « la ferme des animaux »). Dans sa novlangue  le politique fait systématiquement disparaître les sens des mots pour n’en garder qu’un sens unique qui l’arrange, rendant ainsi, faute de mot, impossible de dire, voir, penser … autrement.

Notre novlangue en  2017 est financière.

Le  droit de PROPRIETE n’évoque que la propriété privée. Un TRAVAIL n’existe que s’il est payé. La CROISSANCE signifie celle de l’argent. Dans nos constitutions DEMOCRATIE ne peut être que démocratie de marchés. En ECONOMIE nos RICHESSES se limitent tellement à l’argent que celles qui étaient gratuites n’y valant rien se retrouvent détruites vu que ça ne coûte rien (l’air pur, l’eau potable, les sols vivants, la diversité des espèces, le climat…). Les sens de nos mots se limitent aujourd’hui au sens unique de la croissance des destructions pour la croissance de l’argent.

Le but de ce lexique est un nettoyage sémantique de nos lunettes culturelles, au delà de cette immonde novlangue, pour ouvrir nos possibles par rafraîchir les sens de nos mots.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *